Cas concret: dépôt de garantie

Mme T., après avoir fait ses études à Bordeaux, est revenue sur Brest.

Deux mois après, l’agence immobilière d’une chaîne nationale effectue une retenue de 192 euros sur son dépôt de garantie.

La CLCV est intervenue auprès de l’agence et face à l’ absence d’accord a saisi la commission départementale de conciliation de Bordeaux en demandant à la CLCV de Bordeaux de représenter le dossier.

Un jour avant la date de conciliation prévue, l’agence a rendu les 192 euros argumentant qu’il s’agissait effectivement d’une erreur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.